Nous contacter

Téléphone

Suisse

+41 44 743 33 33

Formulaire de contact

Nous attendons volontiers vos questions.

> Contact

Success Stories

Solutioneering Success Stories

Hans Peter Troxler

Hans Peter Troxler

Senior Product Solution Manager, KVT-Fastening CH

Horst Salzle

Horst Sälzle

Technical Sales Smart Bin & Special Parts, KVT-Fastening DE

Martin Trausner - Productmanager

Martin Trausner

Productmanager

«KVT-Fastening livre à la société Ernst Schweizer AG les éléments de fermeture de la nouvelle « boîte à paquets plus » intelligente.»

«« PETITES PIÈCES – GRANDS EFFETS ! » KVT-Fastening optimise la gestion des pièces C chez BVS Blechtechnik GmbH»

«La fixation des champions»

Contexte client

La société de construction métallique Ernst Schweizer AG, Metallbau est une entreprise familiale et indépendante du secteur suisse du bâtiment à la longue tradition. Les activités sont orientées principalement vers les domaines des façades, des systèmes bois/métal, des fenêtres et des boîtes à lettres ainsi que des systèmes énergétiques solaires. La « boîte à paquets plus » intelligente constitue l’un des développements les plus récents. Elle combine les boîtes à lettres, les boîtes à paquets et un terminal d’information en une seule unité. Grâce à un accès sécurisé par code PIN, les services de livraison comme les personnes privées peuvent déposer et entreposer temporairement les envois de marchandises devant la porte de la maison.

Exigences et objectifs liés aux projets

L’entreprise Ernst Schweizer AG a rencontré plusieurs difficultés au cours du développement de la boîte à paquets, en particulier en ce qui concerne le système de fermeture : par exemple, les exigences imposées par le design excluaient par principe l’utilisation d’une poignée. C’est pourquoi seul un verrou électromécanique doté d’une fonction supplémentaire d’entre-ouverture et d’une faible consommation de courant entrait en ligne de compte. Du fait du positionnement à l’air libre, il devait résister de manière garantie à des températures allant de -30 à 70 degrés. De plus, la complexité du montage et de la fixation de l’unité de verrouillage en cours de production devait rester dans des limites raisonnables.

Réalisation

Après une courte étude du marché, Ernst Schweizer AG a trouvé une solution chez le fabricant Southco et a pris contact avec le représentant général en Suisse, KVT-Fastening. Une étroite collaboration a permis d’évaluer la faisabilité. Il s’est rapidement avéré qu’un des verrous Southco commercialisés par KVT-Fastening se rapprochait au mieux de la solution idéale souhaitée par Schweizer. Grâce aux excellentes relations régnant depuis des années entre les deux sociétés, les tâches à remplir ont été résolues rapidement.

Résultats du projet

Au cours du développement de la boîte à paquets, KVT-Fastening a soutenu Ernst Schweizer AG avec tout l’engagement et le professionnalisme possibles. L’unité de verrouillage choisie convient de manière idéale, aussi bien en ce qui concerne les fonctionnalités que les dimensions. Grâce à la coopération dénuée de tout problème, Ernst Schweizer AG a été en mesure, entretemps, de réaliser les premières commandes de « boîtes à paquet plus intelligentes » et d’installer quelques-uns des systèmes commandés. 

Bénéfice client / informations

  • Assistance professionnelle pour le choix du produit
  • Approche pragmatique et volonté de résoudre les problèmes
  • Développement et mise sur le marché rapides
  • Grande expérience du développement de solutions spécifiques client

Photos

Contexte client

La société BVS Blechtechnik GmbH a son siège à Böblingen et est l’une des premières entreprises du traitement des tôles en Allemagne. Outre le développement et la fabrication de composants en tôle, le montage de modules et de composants électroniques, BVS se charge aussi de la fabrication en sous-traitance d’équipements complets. Des éléments d’assemblage tels que les fixations à sertir, les rivets aveugles, les écrous aveugles, les charnières ou les poignées sont mis en œuvre dans environ 65 % des produits fabriqués.

Exigences et objectifs liés aux projets

Au total, ce sont quelque 200 éléments d’assemblage différents qui sont montés chez BVS. C’est dire à quel point l’entreprise avait besoin d’une solution lui permettant d’automatiser la gestion des pièces C. En effet, jusqu’à présent, une commande comportant jusqu’à 50 positions était établie à la main, et le contenu de la livraison devait être traité, lui aussi à la main, à la réception de la marchandise. Pour remplacer cette gestion coûteuse des pièces C, l’entreprise voulait intégrer dans ses processus de production une solution automatisée et pérenne allant de la commande à la réception des marchandises. Les exigences : des frais administratifs réduits, une économie de temps au cours du traitement ainsi qu’une sécurité d’approvisionnement élevée. Car le manque d’un composant pouvait jusqu’alors avoir une influence énorme sur la fabrication, allant même dans le pire des cas jusqu’à l’arrêt de la production.

Réalisation

BVS a vu sa recherche d’une solution adaptée et réalisable à court terme couronnée de succès grâce à KVT-Fastening, son partenaire de longue date : SmartBin, le système entièrement automatique de Bossard répond exactement aux attentes de BVS. Son introduction a eu lieu en mai 2014.

Résultats du projet

L’introduction de SmartBin chez BVS a permis de réduire considérablement les travaux liés aux commandes et à la réception des marchandises. Alors que, jusqu’alors, une collaboratrice était occupée deux jours par semaine uniquement à la préparation et à la composition des tailles de lots ainsi qu’à la détermination du moment optimal pour placer les commandes, celles-ci sont désormais déclenchées de façon automatique et ce, uniquement, lorsque la quantité en stock passe en-dessous d’un seuil déterminé à l’avance. Cette comparaison est effectuée au moyen des balances intégrées dans SmartBin. De plus, la réception des marchandises profite du fait que les bons de livraison soient maintenant mis à disposition sous forme électronique. On gagne ainsi tout une matinée de travail, les paquets individuels ne devant plus être post-traités à la main mais pouvant être classés directement dans les casiers transparents correspondants. 

Bénéfice client / informations

  • Réduction du travail lié aux commandes et au stockage
  • Saisie fiable de l’état des marchandises en magasin
  • Automatisation des commandes protégeant contre tout arrêt de la production

Photos

Contexte client

C’est à l’université technique (TU) de Graz que le groupe étudiant TERA, plusieurs fois récompensé, construit des véhicules électriques. Il a été fondé en 2009 sous le nom de « Team Eco-Racing Austria » et renommé « TERA TU Graz » en 2012. Depuis, le groupe étudiant fabrique les véhicules électriques « Fennek » et « Panther ». À l’occasion de l’éco-marathon Shell de 2011, sur l’anneau de Lausitz, le Fennek a atteint le record du monde dans la catégorie « Prototype Battery Electric ». En 2014, le véhicule monoplace a été capable, avec un seul kilowattheure, de parcourir 1 091,6 kilomètres. Le groupe développe en 2016, avec l’IBEX, sa dernière création, son premier véhicule homologué pour la route.

Exigences et objectifs liés aux projets

L’« e-mobile » IBEX devait se rendre au départ d’un circuit de 370 kilomètres avec un poids de 400 kilos seulement (sans les batteries), une autonomie de 250 kilomètres et un vitesse maximum de 130 km/h. Pour permettre à un tel poids plume de prendre la route, l’équipe mise sur le plastique renforcé aux fibre de carbone (PRFC) : l’habitacle est constitué d’une monocoque d’à peine 65 kilos fabriquée dans ce matériau. Il faut encore y monter les deux sièges des pilotes, les ceintures de sécurité ainsi que les supports pour l’extincteur. Chaque usinage de la coque en carbone représente toutefois une faiblesse potentielle et occasionne une perte de résistance et de rigidité, ce qui, en fin de compte, met en jeu la sécurité du pilote. Ce qu’il fallait éviter à tout prix.

Réalisation

Des possibilités de vissage dotées d’une grande résistance étaient nécessaires pour le châssis en PRFC. C’est pourquoi l’équipe de TERA TU Graz s’est tournée vers KVT-Fastening, le spécialiste des assemblages avec lequel un partenariat existe depuis des années. Les experts de l’assemblage avaient déjà livré du matériel pour l’« e-mobile » Fennek, le champion du monde des éco-marathons Shell en 2011 et 2014 dans la catégorie efficacité énergétique. Grâce à son savoir-faire et à son expérience, KVT-Fastening a encore été en mesure d’aider dans le cadre du perfectionnement dont devait résulter l’IBEX. À cette fin, les spécialistes de la fixation ont analysé les exigences particulières de l’IBEX, ont indiqué à l’équipe quelles étaient les possibilités et ont développé de nouvelles technologies capables de répondre aux exigences élevées de l’homologation routière. Dans ce cadre, KVT-Fastening a mis à disposition – sous forme de sponsoring – 200 inserts filetés Keenserts, 100 écrous aveugles et 100 éléments de fixation bigHead.

Résultats du projet

Afin de créer à l’intérieur des points d’ancrage résistants pour les pièces relevant de la sécurité, des fixateurs bigHead ont été insérés et laminés directement dans la matrice du panneau en sandwich de carbone. Ils sont capable de résister à des efforts énormes, tels que peuvent en apparaître à l’occasion d’une collision ou d’un freinage d’urgence sur la route. Des principes bioniques sont mis en œuvre pour garantir un excellent guidage des forces : les fibres de renfort situées autour de chaque élément de fixation entourent ce dernier comme les fibres d’un tronc autour d’une branche qui s’en sépare. Après le laminage, la coque carbone et les éléments d’assemblage durcissent pour former un habitacle monocoque complet. Pour monter la carrosserie sur la monocoque carbone courbée, l’équipe TERA TU Graz est sortie des sentiers battus. Elle a utilisé des répartiteurs de charge tridimensionnels développés par KVT-Fastening qui ont pu être montés de façon fiable et en un temps record sur la coque grâce à une technologie de collage innovante. Le standard dans l’industrie automobile est un procédé humide dans lequel une colle spéciale est appliquée et où la pièce colle à la surface par le biais d’un séchage durant 20 à 30 secondes. Pour l’IBEX, c’est une pastille de colle qui est mise en œuvre à chaud et qui garantit un assemblage solide en quelques secondes en se refroidissant.  

Bénéfice client / informations

  • Fixation sûre des composants du véhicule (sièges, ceintures, supports) dans la monocoque PRFC
  • Support professionnel pour des montages spéciaux sous la forme de savoir-faire et d’éléments d’assemblage sponsorisés

Contact Icon Nous contacter

Nous attendons volontiers vos questions.

Nous utilisons des cookies pour améliorer la convivialité de notre site Internet. En poursuivant votre navigation sur le site et/ou en cliquant sur "OK", vous exprimez votre consentement. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans nos dispositions pour la protection des données.